LA COHESION DE GROUPE : L’ALCHIMIE VERS LE SUCCES par Joseph Filipputti-Padrona

GetAttachment-1

La découverte

Les individus font connaissance et évaluent les forces et les faiblesses de chacun sans aucun leader ship. Ce premier moment passé, les faiblesses de chacun ont été cernées et se met en place la notion d’entraide, 1er élément de la notion de groupe. Le premier ressenti est que sans entraide on ne peut pas réussir l’exercice demandé.


Capture d’écran 2014-10-23 à 19.16.37

L’entraide

L’exercice ne pouvait être réalisé sans l’entraide. Se sont constitués des sous groupes autour d’affinités et de compétences supposées. L’exercice a été en parti réussi ce qui prouve que les raisons personnelles de chaque individu ne sont pas suffisantes à la cohésion du groupe.


GetAttachment-2

Définition de stratégies

Les groupes se constituent en fonction du ressenti de chaque individu, selon l’analyse qu’il juge la plus pertinente. Dans ce choix de stratégie intervient l’expérience de chacun. La définition de la stratégie est subjective dans la mesure ou au final le choix se porte sur une stratégie unique. Elle n’est pas imposée par un leader mais résulte de l’analyse du groupe.


GetAttachment-4

Naissance d’un leader ship dans un sous groupe

Avancer les yeux bandés nécessite obligatoirement de faire confiance à un individu du groupe que l’on doit suivre obligatoirement. De façon naturelle et non concertée chaque groupe est entraîné par un individu qui de fait se détermine comme leader du sous groupe qui lui fait confiance. A ce niveau, la notion de groupe se dessine.


 GetAttachment

La reconnaissance du leader : La cohésion du groupe s’affirme

La tâche a été menée par l’ensemble du groupe et nécessitait la prise de responsabilité d’un des membres pour mener à bien la tâche. Il a établi la stratégie en délégant une partie de sa tâche à un autre membre du groupe. Toutefois il est resté dans le faire et pas forcément dans le faire faire. A la fin de l’exercice ce leader s’est approprié le rôle de leader sans en avoir forcément la reconnaissance du groupe. Le groupe se constitue sur la prise de conscience que chaque individu à besoin des autres pour réussir. Le leader peut changer sans grande incidence. La cohésion du groupe est par contre indispensable.


La cohésion de groupe :« Vivre ensemble, mourir ensemble ! ». « L’enfer, c’est les autres » avait écrit Jean-Paul Sartre pour sa pièce de théâtre Huis clos (1944).

Le concept de performance ne se limite pas au fait de gagner. Il faut à la fois des résultats mais aussi atteindre les objectifs fixés. Un groupe peut se fixer comme objectif de se maintenir dans la même orientation, et cet objectif, s’il est atteint, constitue une réussite.un groupe soudé est bien plus efficace que des individus œuvrant chacun de leur côté. Les équipes sportives sont l’exemple même de cette image de cohésion de groupe.

« Léon Festinger », psychosociologue américain, définit en 1950 la cohésion comme      « l’ensemble des forces qui agissent sur les membres pour les faire demeurer au sein du groupe ».

« Carron », spécialiste de la psychologie sociale du sport, définit quand à lui, en 1985, la cohésion des groupes comme « un processus dynamique qui se caractérise par la tendance d’un groupe à se serrer les coudes et à demeurer unis dans la poursuite de ses objectifs ».

La cohésion est passée d’un construit unidimensionnel sans réelle réflexion conceptuelle, à un construit multidimensionnel, étayé par la littérature sur la dynamique de groupe et opérationnalisé au travers d’outils de mesure utilisables en situations naturelles Il apparaît que le catalyseur de toutes ces recherches est la relation implicite, existant entre le niveau de cohésion et la performance, adoptée dans la quasi-totalité des études. Dans ces travaux, l’idée sous-jacente est qu’un haut niveau de cohésion conduit à des performances élevées. Cependant, il semble que cette relation cohésion-performance soit beaucoup plus circulaire que linéaire, et qu’elle fasse intervenir de nombreuses autres variables appartenant à la dynamique de groupe, dont seule la compréhension en un tout organisé permettra d’envisager une intervention pratique visant l’amélioration de la performance.

« Personnellement, je vois l’équipe comme un tissu complexe de compétences et d’émotions où il est difficile d’évaluer les mécanismes de stagnation et de régression. Une équipe marche bien s’il y a une part conséquente d’éléments de liens, d’écoute, d’amour, de joie d’être ensemble, ces choses qui font que l’on se transcende naturellement. Ma préoccupation, quand j’étais entraîneur, était toujours d’extraire le meilleur potentiel relationnel d’un mélange de personnalités. Sur le terrain, il fallait des guerriers, des artistes, des stratèges.» Daniel Herrero, entraîneur de rugby

Pour conclure, en sortant de ce contexte sportif et en revenant sur notre sujet , il est à constater qu’au terme des exercices ARDI la cohésion de groupe s’est effectuée, ce qui semble au final plus important que l’émergence d’un leader « dans le contexte de notre formation ».

Je finirais sur cette phrase d’Henry Ford, industriel américain: « Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite. »

2 réflexions sur “LA COHESION DE GROUPE : L’ALCHIMIE VERS LE SUCCES par Joseph Filipputti-Padrona

  1. Hello Joseph, merci pour ton travail, organisé en deux parties bien distinctes, commentaires des situations d’abord, et partie théorique ensuite. Il a sans doute permis à Marie et Emilie de bien se représenter ce qui s’est passé entre vous. Pourrais-tu expliciter « les raisons personnelles de chaque individu ne sont pas suffisantes à la cohésion du groupe. » que je n’ai pas très bien compris ?
    J’ai adoré la citation de Daniel Herrero que je trouve presque parfaite.

    J'aime

    • Lorsque je dis que les raisons personnelles ne sont pas suffisantes à la cohésion du groupe je veux faire comprendre que les objectifs de chacun sont nécessaires mais pas suffisants et qu’il est important de le groupe trouve un fil commun qui permettra la cohésion.

      J’espère avoir été plus clair Isa 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s