AMICALE DES EDUCATEURS DE FOOTBALL. PROJET EUROPEEN DE LA MOBILITE DES ACTEURS DE JEUNESSE PAR Guy Honore Koudjou.

AMICALE DES EDUCATEURS DE FOOTBALL DE L’ILE-DE-FRANCE.

 

Amicale des éducateurs de Football 001 (1)

Dans le cadre de la mise en place d’un projet Européen, une réunion a eu lieu au siège de la Fédération Belge de Football entre l’amicale des éducateurs de football de l’Ile-de-France, représentée par Guy Honoré KOUDJOU, et l’amicale des entraineurs de football de Belgique, représenté par Monsieur Jean-Louis LOSFELD, responsable de la formation des cadres à la Fédération Belge de Football. L’objectif du projet est de favoriser les rencontres et les échanges de pratiques entre les éducateurs des deux amicales, française et belge.

Au final, un accord a été trouvé pour le futur projet.

 

2015-10-05 18.00.25

20151005_18081620151005_180821

Pose photos et échange de plaquettes entre Guy Honoré KOUDJOU de la France, et Jean-Louis LOSFELD de la Belgique.

 

 

DESJEPS. CSJC. PROJET EUROPEEN DE LA MOBILITE DES ACTEURS DE JEUNESSE PAR, GUY-HONORE KOUDJOU

20150811_16124320150811_161250

AMICALE DES EDUCATEURS DE FOOTBALL DE L’ILE-DE-FRANCE:

PROJET EUROPEEN DE LA MOBILITE DES ACTEURS DE JEUNESSE.

Echange de plaquettes entre GUY-HONORE  KOUDJOU, représentant de l’Amicale des éducateurs de football de l’Île-de-France,  et monsieur  SERGE BIX président de l’association des entraîneurs de football du LUXEMBOURG.

La cérémonie a eu lieu le 11 août 2015, devant le palais GRAND-DUCAL de LUXEMBOURG, pour signifier l’importance de l’accord de partenariat entre les deux associations ( Française et Luxembourgeoise ).

GUY-HONORE KOUDJOU: Je suis fier d’avoir franchi cette étape importante pour la mobilité des acteurs de jeunesse en Europe, et fier d’avoir brandir le drapeau Français.

LES OUTILS DES NOUVELLES TECHNOLOGIES PAR GUY HONORE KOUDJOU

Les nouvelles technologies transforment profondément le quotidien des différents acteurs de la société. Les associations doivent s’adapter à ces nouvelles technologies tant dans leurs mode de fonctionnement que dans leurs relations avec les tiers.

Par nouvelles technologies nous entendons les technologies liés aux moyens de communication ( smartphone, internet, courriel ) ou moyens de géolocalisation.

Les nouvelles technologies modifient le mode de fonctionnement des associations tant dans leur mode de direction que dans les relations avec les adhérents ou les bénéficiaires des services proposés par les associations.

Autrefois de nombreuses décisions étaient prises à l’issue de réunions dans des instances officiels, que d’instance officieuses. La possibilité d’échanges par voie dématérialisées ( courriels en particulier ) ou de vidéo conférences permet de limiter les réunions qui dévorent le temps des participants. Par contre l’association doit faire preuve d’une grande rigueur pour garder la trace de ces échanges, conservation des courriels, compte rendu par courriel, des vidéos conférences.

L’utilisation des nouvelles technologies transforment les services proposés. Si l’on prend l’exemple d’une association spécialisée dans le transport d’enfants handicapés , les apports  de ces technologies sont multiples. Le chauffeur par l’envoi d’un sms  préprogrammé pour prévenir de son arrivée aux parents, pour que ces derniers préparent l’enfant ou à l’inverse signaler un retard.

Le GPS facilite le transport ( recherche d’adresse, éviter les bouchons ).

Les responsables peuvent géo localiser les véhicules.

En cas d’incidents la connaissance issue de ces nouvelles technologies permet une réaction plus rapide (information plus rapide, vue d’ensemble des moyens par exemple de l’emplacement des véhicules ).

Le danger est une déshumanisation de la relation, il faut maintenir un contact humain. Ainsi un chauffeur arrivant en retard ne doit pas hésiter en un simple mot à expliquer la cause du retard à s’excuser…

Les nouvelles technologies permettent de gérer la  relation avec les membres ou les bénéficiaires des prestations. L’association ne doit pas hésiter à utiliser les réseaux sociaux pour exposer ses problématiques, son programme. Un club sportif va communiquer son planning.

Les nouvelles technologies permettent à une association de se faire connaître des tiers.

Le site internet, les réseaux sociaux permettent d’atteindre un  public plus large et ce sans rapport avec le coût financier des mailings traditionnels.

Néanmoins l’association doit éviter de nombreux écueils.

Un site non vivant ou défaillant sur  le plan technique donne une mauvaise image de l’association. A l’inverse le réalisateur du site doit penser à la personne qui voit le site, trop souvent les pages donnent un aperçu de la vie associative ( nombriliste ) alors que le site est destiné aux tiers. Faire allusion aux moustaches du président peut être amusant mais trop s’y consacré on donne l’impression d’une bande de copain qui ne se soucie pas des tiers.

Enfin la multiplication des sollicitations doit être intégrée dans l’approche de ces nouvelles technologies. Le nombre de site par exemple oblige une association à se démarquer des autres et à se différencier tant par la qualité de l’utilisation des nouvelles technologies que par le contenu des services proposés. Entre club de service la concurrence est rude, pourquoi adhérer au Rotary plutôt qu’au Lions… la qualité de la communication permet de les différencier.

En conclusion les nouvelles technologies bouleversent les habitudes, mais elles entrainent une obligation du professionnalisme et de la rigueur. Enfin de nombreuses personnes restent réfractaires à tout ou partie de ces nouvelles technologies.

 

RELATION INTERPERSONNEL ET COM PAR GUY HONORE KOUDJOU

UNE BONNE COMMUNICATION INTERPERSONNELLE  ET UN LEADERSHIP.       EN QUOI CES DEUX ELEMENTS SONT-ILS PROCHES OU COMPLEMENTAIRES ?

 

olivier pascal comm

 

Préparation collective d’une épreuve ardi  , avec des objectifs bien déterminés.

On constate que le groupe se scinde en deux, les leaders qui essaye des techniques nécessaires pour réussir l’épreuve, et les suiveurs qui les observes.

La communication semble se faire par des non-dit , c’est à dire par des attitudes et des gestes, qui montre une compréhension et une non compréhension  des indications fourni par des leadeurs.

On constate un échange entre les deux groupes, car on voit l’un des suiveurs reprendre et modifier les gestes des leaders. On sent qu’il y a un réel échange entres tous les membres du groupe.

La communication interpersonnelle est fondée sur l’échange de personnes, chacune étant à tout de rôle l’émetteur et / ou le récepteur, dans une relation de face à face, la rétroaction est censée être facilitée sinon quasi-systématique: ( EDMOND MARC : psychologue et professeur à l’université Paris X ,  et  DOMINIQUE PICAR : Professeur de psychologie sociales à l’université Paris XIII ).

 

 

FAIRE  EVOLUER LES METHODES DE TRAVAIL NECESSITE  L’IMPLICATION ET LA MOBILISATION DE LA MAJORITE DES FEMMES ET DES HOMMES DE SONT EQUIPE.

IMG-20141022-WA0038

 

Préparation d’une stratégie commune à l’ensemble du groupe pour l’exercice .

On observe un leader qui utilise   un langage parlé et non parlé (geste ). Les suiveurs sont réceptifs à sa communication, à l’exception d’un seul qui semble s’être mis en retrait du groupe.

RESSENTI INDIVIDUEL.

C’est qu’il faut créer une relation avec son équipe , un partenariat, savoir communiquer ses idées, ses ressentis, les valeurs,  améliorer sa communication en prenant en compte l’environnement: car être leader, c’est être guide de son équipe, lui inspirer suffisamment confiance , montrer le bon exemple, et surtout savoir faire face au situation sensible.

 

 

RELATIONS INTERPERSONNELLES ET COM PAR GUY HONORE KOUDJOU

 

La communication interpersonnelle est la base de la communication, il s’agit d’une relation humaine qui implique au moins deux personnes, c’est la base de toute vie en société. Schématiquement, c’est le modèle de communication le plus simple.

La communication interpersonnelle est verbale ou non verbale.

UNE BONNNE COMMUNICATION INTERPERSONNELLE AU SERVICE DU LEADERSHIP, LE LEADERSHIP AU SERVICE DE LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE.

IMG-20141022-WA0003

L’équipe devais retrouver parmi les multiples dessins l’intrus, se qui supposait une communication parfaite entre les différents membres de l’équipe, afin de rationaliser le rôle de chacun.

On constate que le leader par des gestes et des paroles donnent des instructions, le  reste du groupe semble totalement inattentif , avec les bras sur les hanches. On ressent dans le regard et les attitudes du scepticisme et de découragement.

LEADERSHIP:

Le leadership vient de l’anglais Leader:

C’est la capacité d’un individu à influencer, à motiver, et à rendre les autres capables de contribuer à l’efficacité et au succès des organisations dont ils sont membres.

Selon WARREN BENNIS et BURT NANUS : les auteurs de ( The  Stratégies For Taking  charge ) il existe plusieurs types leaders: exemple: le leader transformationnel avec quatre qualités principales qui sont:

Elaborer une vision séduisante, faire partager sa vision aux autres, susciter la confiance, et réaliser en ayant confiance en soit.

ON DIT PARFOIS QUE LA COMMUNICATION EST HOLISTIQUE

IMG-20141022-WA0009

Se motiver et se donner confiance à fin de pouvoir atteindre l’objectif fixé.

Uniquement dans les gestes non-dits, les plus motivés encadre le moins confiant. Les gestes montres clairement l’appartenance à un groupe. Le message étant que les trois individualité se fondent dans une seule entité ( l’équipe ).

Le message  de confiance est aussi destiné aux autres équipes.

LA CAPACITE DE BIEN COMMUNIQUER EST UNE CONDITION DE LA  PERFORMANCE DANS  UN GROUPE.

IMG-20141022-WA0011

Les trois membres du groupe doivent  arriver à la même hauteur.

On constate que  c’est vraiment  un travail de groupe, puisque chacun aide l’autre , et que  les regards   se portes sur les autres  membres du groupe.

Guy Honore koudjou

GUY HONORE KOUDJOU

Responsable dans l’encadrement technique du Stade Français ( section football) et directeur de ma propre structure liée aux sports ,aux loisirs et la culture basé à Châtillon. La formation du DESJEPS me permettrait de m’adapter aux responsabilités du poste de directeur, et de développer de nouvelles compétences. L’alternance me permettrait de m’alimenter quand je vais en formation, et revenir m’expérimenter dans ma structure.